A&I UNSA Créteil

Syndicat de l’administration et de l’intendance

Accueil > Audience > AVEC LE DRH le jeudi 4 septembre 2019

AVEC LE DRH le jeudi 4 septembre 2019

mercredi 2 octobre 2019, par Serge Lagauzère

  • Les représentants de l’administration :
    M. Moissette, DRRH (directeur des relations et des ressources humaines°) et Mme Leroy, cheffe de la DAP (division de l’administration et des personnels),
  • Les résentants d’AETI UNSA :
    Mme Sylvie Juraver et M. Serge Lagauzere

Les affectations des personnels issus de la liste d’aptitude des attachés (AAE) se sont effectuées dans de mauvaises conditions :
Pas d’entretien des reçus avec la DAP. Effectivement le rectorat a fait des propositions au ministère sans consulter les collègues, au motif de l’urgence, de plus le ministère avait gardé les postes non pris par les IRA pour le concours interne.
En résumé, aucune latitude pour le rectorat qui ne nomme pas et n’émet pas les arrêtés. Cela reste de la compétence exclusive du ministère. Cependant, pendant les congés, Mme Leroy est intervenue auprès du ministère pour des collègues.
Par contre, la première collègue de la liste complémentaire a été sollicitée et a refusé le poste. De ce fait, il y avait donc 11 possibilités alors que la liste principale comportait 10 postes. Ce poste est perdu pour Créteil.
L’an prochain, il faudra songer à faire une liste complémentaire à 12 mais cela engage l’administration vis à vis des collègues.
Il faudra aussi lors de la prochaine liste d’aptitude connaître les postes qui sont déjà « A » car les collègues y sont affectés d’office. Par contre, il n’y aura plus de requalifications et d’affectation sur place.
Nous mettons en garde les futurs postulants.
L’année prochaine, il n’y aura plus de CAPA mais des Comités Sociaux d’Administration : à découvrir avec l’administration….

Les agences comptables : les 10 agences non pourvues avant la rentrée le sont à ce jour ; sauf le lycée G. Eiffel Gagny, l’arrivée d’un comptable est prévue en octobre.
Par contre, le grand nombre de postes de fondés de pouvoir non pourvu (6 propositions à la BIEP à ce jour) conduit les comptables à une surcharge de travail inacceptable.
D’autant que certains comptables ont 8 et plus établissements !
La fonction de fondé de pouvoir, malgré un indemnitaire favorable, n’attire pas les collègues.
Il faudra envisager de proposer ces postes à des collègues de catégorie B.
Il est prévu, le mercredi 11 septembre, un groupe de travail inter syndical sur IFSE.

La DAP se réorganise :
Mme Leroy, Mme Oliver, remplacement Mme Mammes succède à Mme Lebras, poste Mme Reillier de la DAP1 : M. Lorne

  • Les moyens seront gérés à la DOS, les formations à la DAFOR, la DAP se recentre sur la RH.
  • Mme Fontaine succède à Mme Housset, secrétaire générale adjointe chargée des moyens.

Inquiétude de M. Moissette, sur les affectations des personnels sortis des IRA (institut régionaux d’administration) de mars prochain. Le nombre ne sera pas connu lors de la remontée des postes, ces collègues ne prendront effectivement leur fonction qu’en mai puisqu’ils seront en formation en mars et avril : quid des contractuels sur leur poste depuis la rentrée ? M. Moissette se demande en EPLE quels postes remonter et en quel nombre ? En les services, ce n’est pas un problème.
La présence syndicale lors de l’accueil des nouveaux nommés toute catégorie, est possible sans problèmes. Sauf que cette année, aucune information de l’administration sur le jour de l’accueil des nouveaux et donc pas de présence d’AETI.
Pendant cette audience, 25 dossiers individuels ont été présentés pour des postes non pourvus par des titulaires ou des contractuels. La situation RH est difficile, les nominations sont en cours. Plusieurs situations RH vont être examinées. Soit 1H 30 d’échanges que pour les cas individuels.