A&I UNSA Créteil

Syndicat de l’administration et de l’intendance

Accueil > Votre syndicat A&I dans l’académie de Créteil > Les secrétariats départementaux > En Seine Saint Denis > Compte rendu info syndicales du 18/02/16.

Compte rendu info syndicales du 18/02/16.

mardi 23 février 2016, par Patricia Mangin

Sont présents :
M. Florian Sidobre, secrétaire académique de Créteil
Mme Patricia Mangin, secrétaire départementale de SSD
Mmes Blandine Audelan, Emilie Govehovitch, M. Eric Pinet, membres de l’équipe départementale.
Titulaires et non titulaires, adhérents et non adhérents travaillant en Seine-Saint-Denis, Vous avez tous été invités jeudi 18 février 2016 à notre 1ère réunion d’informations syndicales pour le 93.
Nous avons été très bien accueillis au collège République de Bobigny et les en remercions.
Après un tour de table pour se présenter les uns les autres, nous avions un panel très intéressant où chaque catégorie de personnel était représentée ce qui a permis un échange riche et ouvert.
L’intérêt de ces réunions est de se connaître, de parler en toute confiance pour échanger, s’informer, de comprendre que nous ne sommes pas seuls et que A&I-UNSA vous accompagnera, toujours, dans vos démarches afin de défendre vos droits, si vous le souhaitez.
Ainsi, nous avons pu répondre à diverses questions sur le RIFSEEP, les indemnités diverses, les changements d’échelons grâce à l’acquisition des mois de réductions…
Vous nous avez interrogés sur les conditions pour obtenir l’indemnité « C.I.A. », sur vos droits au logement par NAS.
Nous accompagnerons, au Rectorat de Créteil, une collègue qui nous a dit être menacée d’expulsion alors qu’elle occupe une NAS depuis un an. Nous vous informerons des suites qui seront données à cette décision qui nous paraît injuste et inhumaine.
Nous espérons que M. Troussel, président du conseil départemental de S.S.D dédaignera recevoir notre délégation départementale A&I-UNSA qui vient d’en faire la demande pour la quatrième fois depuis avril dernier. Il est urgent que les collègues adjoints gestionnaires qui rencontrent trop souvent de sérieux soucis de management avec les ATTEE soient entendus. Certains des agents territoriaux ne reconnaissent pas l’autorité fonctionnelle des adjoints gestionnaires, ils se sentent intouchables car leur employeur est frileux à leur faire comprendre quelles sont leurs missions et préfèrent déplacer ses personnels (donc le problème) dans d’autres établissements et mettent ainsi d’autres collègues en difficulté. De même, pour les collègues secrétaires qui remplissent beaucoup de missions pour le compte de la collectivité et dont les préoccupations ne sont pas assez prises en compte.
Cette réunion s’est terminée vers 17 h 30 avec la demande de réitérer celle-ci plus souvent. Nous envisageons donc une prochaine réunion fin mars prochain.