A&I UNSA Créteil

Syndicat de l’administration et de l’intendance

Accueil > Votre syndicat A&I dans l’académie de Créteil > Les secrétariats départementaux > En Seine Saint Denis > Réunion avec la Direction de l’Education au CD93

Réunion avec la Direction de l’Education au CD93

vendredi 16 septembre 2016

lundi 19 septembre 2016, par Patricia Mangin

Ce jour 16/09, AetI – UNSA a répondu à l’invitation du CD 93 pour échanger sur :
1. Les dotations de fonctionnement 2017
2. Les logements de fonction
3. Les EPI et EPA
4. La rencontre des équipes de direction des collèges du 5 octobre 2016
5. Les dossiers des agents
6. Points divers
Pour le CD93, sont présentes Mmes Hélène Debieve et Marianne Falaize, pour A et I – UNSA, Mmes Emilie Govehovitch et Patricia Mangin, M. Florian Sidobre.

1. Les dotations de fonctionnement 2017

  • La politique financière du CD93 reste fidèle à ses objectifs d’économies sans pour autant léser les établissements dans leurs dépenses pédagogiques et logistiques. Les établissements jouant aux fourmis, c’est-à-dire thésaurisant à outrance, au lieu d’utiliser leur fonds de roulement au maximum se verront une fois de plus avoir une réfaction sur leur DGF 2017.
    -* Les groupements d’achats ont permis de faire de sérieuses économies dont profite le CD93 qui maintient sa position concernant les EPLE qui n’ont pas adhéré : les dépenses dépassant les prévisions des groupements d’achats ne seront pas compensées dans la DGF.
    La téléphonie, c’est pour 2017 :
    Nous demandons s’il y aura une réfaction complète du financement de la ligne téléphonie, nous signalons que les établissements ont une dépense mensuelle moyenne de 200 à 500 € selon les effectifs pour l’envoi des SMS adressés aux familles signalant l’absence de leur enfant.
    Le choix des collèges en donnant la priorité aux SMS permet de faire de réelles économies par rapport à l’envoi de courriers aux familles.
    Réponse du CD93 : ils n’étaient pas informés de ce vecteur mais la ligne ne sera pas complètement effacée.
    Il va falloir rester vigilants !
    Des éclaircissements sur la prise en charge de l’ENT sont demandés : une information sera diffusée rapidement. A ce propos ; le CD93 n’a pas d’accord commercial avec Axess-éducation ou Index – éducation : attention, aux démarchages.
    Par contre, les établissements n’ayant pas de ligne téléphonique pour mobiles pourront prétendre à avoir cette option, en répondant, être demandeur dans l’enquête « téléphonie » que vous avez reçue par mail (cf. circulaire émise par le CD93 du 13 septembre 2016).
    La valeur de la masse des matériels multimédias est devenue telle qu’il doit être envisagé de rediscuter leur couverture par les assurances et, de fait, du montant de la police. Le Département est en discussion sur ce sujet et nous tiendras informer.
    Et venu aussi le sujet des déchets ! Vous êtes presque tous au courant de la redevance des poubelles qui a fait flamber certains budgets.
    La redevance spéciale déchets est un point douloureux pour le CD93, c’est pourquoi il négocie une annulation de celle-ci pour 2016 et aussi pour 2017.
    Mme Nadine Guerin, « référente déchets » du CD93, s’attèle à ce problème sensible pour que tous les collèges adoptent rapidement une politique écologique des détritus.

2. Les logements de fonction
Une caution sera demandée à tous nouveaux locataires sans effet rétroactif pour les personnels déjà logés.
En ce qui concerne la gestion des COP, le CD93 s’occupera des loyers à partir du 1er janvier 2017, le % reversé aux établissements concernés est encore en discussion : A et I-UNSA demande que les 20 % de reversement soient révisés à la hausse ce qui a été entendu par le CD93.
Les arrêtés de loger par NAS sont maintenus : ceux ou celles qui n’en ont pas sont priés de se faire connaître auprès des services du CD93 mais aussi auprès de AetI-UNSA.
Avoir un arrêté pour loger est une garantie pour chacun de nous d’autorisation d’être logé.

3. Les EPI et EPA
L’enquête sur l’équipement de protection individuelle est arrivée par mail cette semaine. La livraison des EPI se fera au fur et à mesure des réponses par groupe de 15 ; donc, vous avez tout intérêt d’accélérer les retours.
aeti-unsa a rappelé que la dernière attribution d’EPI pour les ATTEE remontait à 3 ans, ce qui ne doit plus arriver. La réglementation étant d’une paire de chaussures de sécurité minimum par an et les autres vêtements au cas par cas selon l’usure. Le CD93 s’engage à procurer les EPI dans les temps et surtout avec régularité telle que la réglementation le demande.
Les entretiens professionnels annuels sont avancés cette année, un mail vous a été adressé. Aeti-unsa a demandé que tout soit informatisé afin de faciliter la transmission.

4. La rencontre des équipes de direction des collèges du 5 octobre 2016
Le CD93 nous a demandé d’inviter les membres des équipes de direction à participer à cette journée de travail sur différents sujets qui seront discutés en groupe de travail et rapporté en fin de journée pour finalement aboutir à un consensus.

5. Les dossiers des agents
C’est la mise en place de l’e-dossier pour les agents qui les informeront des mobilités, des formations, …
Afin de ne pas mobiliser une fois de plus le temps précieux des adjoints gestionnaires, un accompagnement en interne sera proposé aux agents. Nous remercions le CD93.

6. Points divers
A et I–unsa a voulu en savoir plus sur :

  • le plan particulier de mise en sécurité, nombreux sont les collèges à ne pas pouvoir assurer une mise en sécurité optimum parce qu’il n’y a pas de système de sonorisation intrusion, un microphone audible partout dans l’établissement, l’urgence est réelle…
    Réponse du CD93 : un état des lieux s’inscrit dans le projet PPMS et la mise en route est prévue dans les semaines à venir.
  • les chèques réussites : le lancement de la campagne par le CD93 est arrivé dans les collèges sans crier gare en mai/juin 2016. Beaucoup de collègues se sont sentis obligés de diffuser auprès des familles, voire les aider dans leurs démarches, remerciements du CD93 pour ce bénévolat. Cependant, il n’est pas possible de continuer ainsi, nous sommes suffisamment sollicités pour ne pas encore s’en rajouter !.
    A et I-unsa l’a souligné, disant que si le gestionnaire a refusé de faire ce travail, ce dernier a été imposé aux secrétariats par certains chefs d’établissement, ce n’est pas acceptable. La mise en place du chèque réussite et son aboutissement est essentiellement du ressort de l’organisateur, ici le CD93. Eventuellement, une demande de participation auprès des représentants des parents d’élèves aurait été plus logique.
  • Le déploiement des cuisines centrales : Le CD93 a prévenu tous les collèges qui doivent passer en cuisine centrale et dans quels délais. Si vous n’avez pas d’informations dans ce sens c’est que vous continuez en cuisine de production.

Au final, il semble que la direction de l’éducation souhaite réellement travailler en nous associant dans leurs projets ; A et I-UNSA apprécie mais a le devoir de veiller au respect de notre profession et de nos charges de travail déjà très lourdes. Nous vous tiendrons informés des évolutions et restons à votre écoute.